Emploi qualifié ou job d’été, travailler dans un autre pays est source d’enrichissement personnel et professionnel ! Pour mener à bien ton projet, il est important de faire le point sur tes objectifs, tes acquis et tes qualités personnelles, sans oublier le choix du pays.

L’emploi à l’étranger

L’emploi est un travail qualifié envisagé sur un long terme : cela nécessite de l’organisation et de la préparation en amont ! Des réseaux de professionnels sont disponibles pour accompagner les jeunes dans leur recherche d’emploi à l’étranger.

Réseau EURES (European Employment Services)

Mis en place par l’Union européenne, le portail EURES permet aux demandeurs d’emploi de trouver des offres d'emploi ainsi que des informations sur les conditions de vie et de travail dans d’autres pays. Tu peux également converser en ligne avec des conseillers EURES.

Pôle Emploi International 

Pôle Emploi International peut t’aider dans la recherche d’un emploi à l’étranger, en discutant de ton projet professionnel et en te donnant des informations sur le marché du travail et la réglementation en vigueur à l’étranger. Contacte ton conseiller Pôle Emploi pour qu’il t’oriente vers un conseiller Pôle Emploi international.

Eurodesk

Réseau européen d’information spécialisé dans la mobilité des jeunes en Europe et à l’international, Eurodesk s’appuie en France sur le réseau Info Jeunes. Il pourra aussi te fournir des informations sur la mobilité professionnelle à l’étranger. De plus, il est possible de trouver plus de pistes pour trouver un emploi à l'étranger sur la brochure Eurodesk “Trouver un job à l’étranger”.

Organise ta prospection !

Tu peux prospecter depuis la France en répondant à des annonces ou en envoyant des candidatures spontanées. Si, par contre, tu aimes l’aventure et préfères rechercher du travail sur place, prévois un budget pour tes frais de logement et de nourriture le temps de la prospection.

Voici quelques pistes de recherche (liste non exhaustive) :

  • Prospecter sur des salons de recrutement transfrontaliers et internationaux:

www.europeanjobdays.eu
www.leforumexpat.com
www.expatriermodedemploi.org

  • Envoyer des candidatures spontanées

Pense à postuler auprès d’entreprises françaises implantées à l’étranger, d’entreprises étrangères ayant des filiales en France et d’entreprises locales du pays choisi. Quelques exemples:
www.ccifrance-international.org
https://www.tresor.economie.gouv.fr/tresor-international
https://fr.kompass.com

  • Répondre à des offres sur des sites spécialisés

www.eurojobs.com
www.monster.com
www.careerbuilder.com

  • Utiliser des réseaux sociaux professionnels

www.linkedin.com
www.xing.com

Le job à l’étranger

Le job est un “petit boulot” peu qualifié et ponctuel. Une grande partie des offres d'emploi concerne la saison d'été mais certains secteurs recrutent toute l’année. La majorité des offres s’adressent aux majeurs et la pratique de la langue du pays est souvent requise, au moins à un niveau basique.

Il est possible de trouver un job dans différents secteurs d’activité : hôtellerie, restauration, tourisme, animation… Pour décrocher un job, tu peux faire des recherches par toi-même ou faire appel à des organismes privés. Dans ce deuxième cas, sois vigilant aux arnaques ! Avant de contacter les organismes privés, examine attentivement leurs conditions (clauses, tarifs, remboursement…), exige toujours un contrat écrit et assure-toi aussi qu’un remboursement est prévu s’il n’y a pas de job à la clé. Enfin, préfère un organisme agréé, situé en France, donc soumis au droit français.

D’autres pistes pour travailler à l’étranger

Programme Vacances-Travail (PVT) 

Le PVT est un visa qui permet aux jeunes de partir dans certains pays hors Europe, tout en ayant la possibilité de travailler sur place pour financer leur séjour. Il n'est pas nécessaire d'avoir trouvé un emploi avant de partir, c'est tout l'intérêt du PVT ! En moyenne, la durée du PVT est de 1 an (varie en fonction des pays).

Les critères de participation au PVT varient selon les destinations. Les jeunes Français âgés de 18 à 30 ans (35 ans pour l’Argentine, l’Australie et le Canada) peuvent participer au programme et partir dans les 15 pays suivants : Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chili, Corée du Sud, Colombie, Hong-Kong, Japon, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Taïwan, Uruguay et Russie.
www.pvtistes.net

Programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs 

Avec ce programme, il est possible de séjourner pendant 1 à 6 mois auprès d’un entrepreneur expérimenté et d'acquérir des connaissances entrepreneuriales en bénéficiant d’une aide financière de la Commission européenne. Le programme n'a pas de limite d'âge et concernent les entrepreuneurs débutants !
www.erasmus-entrepreneurs.eu

Programme « Job / STAGE dans la ville jumelée » de l’OFAJ

L’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) offre aux 16-30 ans une bourse pour effectuer un stage ou un job au sein d’une entreprise, d’une institution ou de l’administration allemande pendant 4 semaines.
www.ofaj.org

Trouver un travail AU CANADA avec l’OFQJ

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) dispose d'un un pôle Information Mobilité qui accompagne les jeunes dans leur recherche d’emploi au Québec (des ateliers d’information en ligne sont proposés tous les lundis).
www.ofqj.org

Au pair à l’étranger

Une personne au pair est logée, nourrie et reçoit de l’argent de poche. En contrepartie, elle assure la garde des enfants et une partie des tâches ménagères. Il faut avoir entre 17 et 30 ans (selon les destinations), quelques connaissances en langues et s’engager, en général, pour 6 mois minimum (1 ou 2 mois minimum pour les vacances d’été).

Organismes d’accompagnement en Nouvelle-Aquitaine (des frais de dossier seront demandés) :
www.aupaysdeslangues.fr
www.oliver-twist.fr
www.aupairbutrfly.com

Exemples de sites de recherche autonome de familles d’accueil au pair :
www.aupairworld.com
www.aupair.com

Assistant de français à l’étranger

Ce job consiste à compléter le travail du professeur de français (conversations, débats) de 12 à 14h par semaine pour une durée comprise entre 4,5 et 12 mois. Les critères d’éligibilité et les conditions de travail diffèrent selon les pays et établissements d’affectation.
www.france-education-international.fr

Lecteur de français à l’étranger

Le lecteur exerce à l’université où il assure des travaux pratiques à raison de quelques heures par semaine. Pour obtenir un poste, tu dois détenir un master et adresser ta candidature directement aux établissements étrangers. En savoir plus.

Pour en savoir plus, n'hésite pas à consulter le Guide Destination Europe et plus loin ou à prendre rendez-vous avec un conseiller So Mobilité !

 

Article mis à jour le 01/07/2021