Royaume-Uni : partir étudier et travailler malgré le Brexit

Royaume-Uni : partir étudier et travailler malgré le Brexit

Le Royaume-Uni ne fait officiellement plus partie de l'Union Européenne depuis le 1er janvier 2021. Malgré le Brexit, il est toujours possible de partir étudier ou de travailler au Royaume-Uni. Il faut pour cela respecter de nouvelles règles. Faisons le point.

PARTIR ETUDIER

Avec le Brexit, le Royaume-Uni  est exclu du programme Erasmus+. Les étudiants de l'Union Européenne doivent désormais s'acquitter des frais de scolarité comme les autres étudiants internationaux. 

Les établissements britanniques, essentiellement des universités, bénéficient d'une excellente réputation mais ils sont en effet payants. Il faut compter entre 5000 et 10 000 € de frais de scolarité chaque année. Un bon niveau d'anglais est généralement exigé.

  • À noter que le programme écossais SAAS n'est pas reconduit à la rentrée 2021-2022. Les étudiants de l'Union Européenne ne peuvent plus bénéficier de cette aide du gouvernement écossais. Voir notre actualité à ce sujet.

VISA OR NOT VISA ?

  • Pour des études de plus de 6 mois, un visa sera obligatoire. Ce visa sera différent en fonction du cursus choisi.
  • Pour des études de moins de 6 mois, aucun visa n'est nécessaire, la carte d'identité jusqu'en octobre 2021 puis un passeport suffisent. Dans ce cas, il ne sera pas possible de faire un stage ni de travailler au Royaume-Uni.

Plus d'informations sur le site du gouvernement britannique.

PARTIR TRAVAILLER


Depuis le 1er janvier 2021, travailler en Angleterre, Ecosse, Pays de Galles ou Irlande du Nord n'est plus aussi simple qu'avant ! Outre la mise en place d'un sytème d'immigration par points, il est nécessaire d'avoir un visa pour pouvoir excercer une activité au Royaume-Uni. Différents visas sont délivrés en fonction de l'emploi recherché : visa saisonnier, visa de travailleur, visa qualifié ou encore visa de courte durée pour les jobs d'été notamment...

Une promesse d'embauche nécessaire

Pour faire ta demande de visa, une promesse d'embauche (certificate of sponsorship) d'un employeur britannique est exigée. Il faut donc trouver un emploi avant de partir !
De nombreux sites de recherche de job ou d'emploi au Royaume-Uni existent. Tu en retrouveras quelques-uns dans le guide Destination Europe et plus loin

  • Attention, la demande de visa a un coût, elle n'est pas gratuite !

Plus d'informations sur les visas ICI.

PARTIR EN STAGE OU AU PAIR

Il n'est actuellement plus possible d'effectuer un stage ou être au pair au Royaume-Uni. En revanche, la formule "demi-pair" reste possible.

D'autres questions sur le Brexit ? Consulte notre FAQ Brexit

Actualité mise à jour le 01/12/2021